Faits intéressants sur les thermopompes géothermiques

Les thermopompes géothermiques utilisent une source d’énergie renouvelable pour chauffer, climatiser et fournir de l’eau chaude domestique. Cette source d’énergie est créée par le gain solaire du sol et un apport d’énergie souterrain. Cette source d’énergie sera toujours disponible, contrairement aux autres méthodes de chauffage et climatisation telles que le gaz naturel, le propane et l’huile de chauffage.

Ce système permet de réduire votre facture en chauffage, climatisation et eau chaude domestique de 30% à 60% en moyenne, tout cela en puisant seulement dans l’énergie stockée dans votre arrière-cour. Il suffit de transférer la chaleur entre votre maison ou votre entreprise à votre cour ou à un étang. Vous ne paierez que pour l’énergie nécessaire pour supprimer ou rejeter la chaleur de votre maison ou votre entreprise. C’est comme avoir votre propre puits de gaz naturel, avec une offre illimitée, dans votre arrière-cour.

C’est un appareil très économe en énergie, fiable et respectueux de l’environnement. La thermopompe consomme 25% de la production totale d’énergie électrique. En d’autres termes, pour chaque kilowatt d’électricité consommée, la thermopompe géothermique fournit 4 fois ce montant en climatisation ou en chauffage (400% d’efficacité). Comparez cela au chauffage le plus efficace au gaz naturel, qui obtient un taux d’efficacité de seulement 93%.

Les thermopompes géothermiques ne dépendent pas des combustibles fossiles et donc ne génèrent pas de gaz à effet de serre. En utilisant de tels systèmes, vous contribuez au ralentissement des épuisements des ressources naturelles et de la pollution de la planète.

L’option « sur demande » pour le chauffage de l’eau chaude domestique peut réduire les coûts de chauffage jusqu’à 60%. Des études montrent qu’une famille de 4 personnes paie environ 500$ par année pour l’eau chaude. Ces systèmes peuvent vous faire économiser jusqu’à 300$ par année.

Les systèmes géothermiques ne requièrent pas de réservoir d’essence et de système d’allumage (brûleur ouvert). Ils ne génèrent pas d’émissions de monoxyde de carbone, alors vous pouvez vous absenter de votre résidence en toute sécurité.

Les systèmes conventionnels requièrent une unité intérieure et une unité extérieure. Les thermopompes géothermiques sont des unités trois-en-un; incluant le chauffage, la climatisation et le chauffage de l’eau chaude domestique – le tout – compris dans une unité intérieure. Ces systèmes étant complètement internes, ils ne sont pas assujettis aux intempéries, donc ils ont une vie qui dépasse celle des systèmes conventionnels.

Selon des sondages, 95% des propriétaires ayant installés un système géothermique disent qu’ils recommanderaient ce type d’installation. Des milliers de propriétaires, à travers le Canada et les États-Unis, ont fait le changement vers ce nouveau système.

Découvrons les caractéristiques de ces systèmes novateurs :

La température du sol demeure relativement constante à une profondeur dépassant 5 pieds et ce, indépendamment de la température extérieure. Ce phénomène a pour effet de garder l’eau souterraine à une température constante durant toute l’année.

Il existe deux types de circuits pour capter l’énergie thermique du sol, soit les circuits ouverts et les circuits fermés.

Circuits ouverts

La première étant un circuit ouvert où l’eau souterraine (à température constante) est utilisée comme source d’énergie. L’eau est acheminée à l’échangeur de chaleur situé à l’intérieur de la thermopompe géothermique. La chaleur est extraite de l’eau lorsque le système opère en mode chauffage. Inversement, lorsque le système est en mode climatisation, la chaleur est alors rejetée dans l’eau. L’eau quitte la thermopompe et retourne au sol selon les normes en vigueurs.

Circuits Fermés

La deuxième méthode pour extraire l’énergie du sol est par le biais d’un circuit fermé. Ceci consiste à l’enfouissement de tuyaux sous la surface du sol. Les deux configurations de base sont les circuits horizontaux et verticaux. Un circuit horizontal possède des tuyaux enfouis à une profondeur de 4 à 6 pieds. Dans ces tuyaux, il y a une solution d’eau et d’antigel qui absorbe l’énergie du sol et la livrent à la thermopompe géothermique. La profondeur des tuyaux dépend des facteurs climatiques de la région et de la performance du système. La solution d’eau et d’antigel est acheminée à l’échangeur de chaleur situé à l’intérieur de la thermopompe géothermique. La chaleur est extraite de la solution lorsque le système opère en mode chauffage. Inversement, lorsque le système est mode climatisation, la chaleur est alors rejetée dans la solution.

Le circuit vertical opère selon les mêmes principes: les tuyaux sont installés en profondeur (de façon verticale). Cela minimise ainsi les contraintes au niveau de la surface du terrain.

Nos partenaires